Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog d'AVIGNONET INITIATIVES (Avignonet-Lauragais - 31)

Le pari était risqué, une vraie gageure, mais a été relevé haut la main. Et avec brio. 

Les Comédiens d'Avignonet ont proposé leur nouvelle création en ouverture du Festival d'été le vendredi 26 juillet. Il s'agit d'une pièce de Jean-François Pagès à caractère historique basée sur des faits réels. L'auteur s'est appuyé sur le travail de recherche d'Henry Ricalens dans les Pages Lauragaises pour rendre vie aux protagonistes d'antan.

C'est un changement de registre notable pour la troupe qui a pourtant enfilé sans peine ses nouveaux brodequins.

En 1756, à Sant Brès, le curé Mons, vénal et peu apprécié de ses paroissiens, est assassiné par une nuit sombre du mois de mars. La bourgade est en émoi et une enquête est diligentée pour mettre le coupable en lumière. Tous les yeux se tournent rapidement vers Arnaud Calvet qui n'a jamais fait mystère de ses menaces à l'encontre de l'ecclésiastique.

Ce sont ces faits, peu ordinaires, qui ont été narrés sous les yeux de 400 spectateurs attentifs et enthousiastes.

La pièce, découpée en saynètes relatant la vie du village, évoque la chronologie des faits jusqu'à l'interrogatoire du coupable.

La mise en scène précise et enlevée de Noëlle Pagès a permis aux comédiens de mettre en valeur un texte remarquable toujours souligné par quelques touches d'occitan judicieusement placées.

Il suffisait pour cela d'entendre les applaudissements nourris qui ont salué la fin de la prestation sur les coups de minuit.

Les décors figurant la place de Sant Brès avaient l'objet d'un soin tout particulier des bénévoles et s'intégraient à merveille avec les pierres du clocher qui sert de fond aux spectacles du Festival, les costumes remarquables de véracité ont permis de ramener Avignonet au siècle des Lumières le temps d'une soirée.

Le public n'a pas regretté d'avoir eu à braver les bourrasques d'un vent d'Autan capricieux pour venir se divertir.

La première partie du spectacle a été assurée avec le talent qu'on leur sait par les chanteurs de la chorale du Vert Automne accompagnés à l'accordéon par reine Plancade et dirigés par Noëlle Pagès.

P7260009.JPG 

P7260017.JPG

 

P7260094.JPG

 P7260098.JPG

P7260095.JPG

 

P7260108-copie-1.JPG

P7260007

Published by Seb -

commentaires

Née en 1981, cette association - Syndicat d'Initiative jusqu'en janvier 2017 -repose sur une équipe de bénévoles motivés qui n'a qu'un but animer ce village du confin de la Haute-Garonne au Sud-Est de Toulouse. Riche de son passé cathare, de ses monuments lui conférant un cadre exceptionnel, Avignonet est aussi tourné vers l'avenir avec un très récent parc photovoltaïque et éolien. Un village à découvrir aussi à travers les manifestations du Syndicat : marchés de nuit estivaux, Festival d'été, Foire d'Automne, concerts et spectacles...

Pages

Hébergé par Overblog