Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog d'AVIGNONET INITIATIVES (Avignonet-Lauragais - 31)

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Françoise Royes​ a une plume acérée et truculente​ et lorsqu'elle entreprend de revisiter la passion amoureuse déclinante, elle en fait un feu d'artifice de quiproquos et de situations​ délirantes.

La RossRoy Compagnie est venue interpréter "Moi, mon mari, mes emmerdes" à Avignonet, samedi soir, à l'invitation du Syndicat d'Initiative. Arielle souhaite pimenter une vie de couple ronronnante et pour cela elle passe une petite annonce afin de trouver un troisième larron pour​ des moments coquins. Mais au même moment, son mari en passe une autre pour vendre sa vieille voiture. Et c'est ainsi que Léo débarque dans leur vie et s'il n'achètera pas la voiture qu'il convoite, il va dynamiter le quotidien du couple au delà des espérances de la jeune femme...

Répliques qui fusent, situations délirantes et malentendus cocasses ont déclenché des rires en cascade.​ La petite troupe composée de l'auteur, Françoise Royes, Philippe Nadal et Vincent Ross a fait mouche et​ conquis le public, hilare. Une réussite...

Sur scène... une scène !
Sur scène... une scène !

Sur scène... une scène !

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Théâtre à Avignonet le 24 octobre : Moi, mon mari, mes emmerdes
Théâtre à Avignonet le 24 octobre : Moi, mon mari, mes emmerdes

Le Syndicat d'Initiative d'Avignonet aura le plaisir de recevoir une nouvelle fois la Rosroy' compagnie.

Si on reconnaît le succès d'une pièce au nombre de fois où elle a été jouée, la pièce de Françoise Royes a fait l'objet de plus de 1200 représentations y compris dans les théâtres parisiens.

Il faut dire que la petite troupe cisèle le rire en orfèvre.

L'histoire ?

Arielle est mariée et s'ennuie ferme dans son bel appartement. Pour tromper la routine, elle décide de passer une annonce pour une partie exotique à 3. Las ! Elle ignore qu'au même moment son mari a passé lui-aussi une annonce pour vendre sa voiture... Quand les protagonistes arrivent, les quiproquos déferlent en cascade et les situations cocasses avec... Des répliques savoureuses pour des rires assurés...

Venez passer une bonne soirée à Avignonet !

Samedi 24 octobre, 21h, foyer, entrée 8 € gratuit -12

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Comment tout tout tout savoir sur les champignons ? Différencier une coulemelle des autres lépiotes et amanites ?

Le Syndicat d'Initiative organise sa traditionnelle exposition mycologique. Grâce à de vrais spécimens identifiés et commentés par Jean Plancade, vous pourrez en apprendre davantage sur le roi des forêts, son pied, son chapeau et ses lamelles...

Ce sera le dimanche 25 octobre de 10h à 17h environ à la salle polyvalente d'Avignonet.

On pourra y découvrir en parallèle une passionnante exposition photo sur les insectes du Lauragais. Les clichés de Claude Bouche offrent un éclairage original et différent sur le peuple de l’herbe dissimulé dans nos paysages lauragais. A ne rater sous aucun prétexte.

Entrée gratuite

L'affiche de l'événement

L'affiche de l'événement

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Des organisateurs heu-reux ! C'est avec beaucoup de joie que les bénévoles du Syndicat d'Initiative ont accueilli dimanche matin tôt de très nombreux exposants qui ont pris place le long des rues accueillantes et des places pittoresques du village. Le soleil, quant à lui, a poussé du bout de ses rayons des visiteurs en masse vers le rendez-vous des bonnes affaires...

En faire la liste ressemblerait à un inventaire à la Prévert... Des brodequins, des mitaines, des galurins comme on n'en fait plus, d'étranges machines dont on a oublié jusqu'à la fonction mais qui suscitent une insondable curiosité, des livres d'un autre temps aux pages jaunies mais aussi des produits actuels comme des quatre roues aux lignes racées, des vêtements aux coupes in the wind, des pantoufles pour se réchauffer les petons cet hiver... Et ceux qui aiment la tortore n'étaient pas en reste : des épices (de celles dont la saveur fait voyager à l'autre bout du globe), des oreillettes (du Vert Automne), des churros (¿hola, qué tal?) ou que sais-je encore... Après une halte à la buvette de l'USA, on pouvait aller contempler les vieux métiers du boulanger au tresseur de corde ou encore l'exposition des oeuvres des artistes locaux qu'ils soient peintres, photographes ou sculpteurs...

Bref il y en avait pour tous les goûts et le succès de cette belle journée a réjoui les membres du Syndicat d'Initiative tout autant que les visiteurs qui en avaient presque oublié, tout à leurs affaires, que le lendemain c'était lundi...

Merci aux photographes D.Bonhoure et B.Alasset
Merci aux photographes D.Bonhoure et B.AlassetMerci aux photographes D.Bonhoure et B.AlassetMerci aux photographes D.Bonhoure et B.Alasset
Merci aux photographes D.Bonhoure et B.AlassetMerci aux photographes D.Bonhoure et B.Alasset
Merci aux photographes D.Bonhoure et B.AlassetMerci aux photographes D.Bonhoure et B.AlassetMerci aux photographes D.Bonhoure et B.Alasset

Merci aux photographes D.Bonhoure et B.Alasset

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Les exposants qui souhaitent déployer leurs stands dans les rues avignonétaines le dimanche 11 octobre peuvent s'inscrire. Une foire haute en couleurs et en saveurs…
Produits de bouche, artisanat, bière fabriquée localement et autres merveilles seront proposés aux visiteurs . La restauration sur place sera assurée par un traiteur pour permettre aux flâneurs une agréable pause méridienne avant de revenir faire des affaires.
Les bénévoles du Syndicat d’Initiative œuvreront très tôt afin d’accueillir chacun au mieux .

On peut encore s'inscrire si on souhaite exposer au 05 61 81 63 67 (HB) ou en téléchargeant et renvoyant par courrier le bulletin ci dessous.

Le bulletin d'inscription à télécharger

S'inscrire pour la foire d'Automne d'Avignonet (31) le 11 octobre

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Envie de rire ? Envie d'une soirée agréable et folle ? Alors n'hésitez pas ! Plongez dans l'univers déjanté de la sémilllante Romantica le samedi 26 septembre à 21 heures au foyer d'Avignonet.

Juchée sur ses hauts talons, faux cils, plumes et paillettes en pluie, Romantica,
la plus grande vedette du fameux Cabaret Zigue Zigue vient nous chanter l’Amour.
Animée d’une énergie exubérante et clownesque, la diva cabotine au fort accent bigourdan dérape vite dans des confessions croustillantes...
" Ça part en live "

Du vivant, de l’ardent, du direct.
Préparez vous à voyager entre humour et détresse, vacherie et tendresse
dans un show fantasque et cabaresque des plus zigue zigue !
Le Rimmel va couler…

Accompagnée des cendres d'Armand, créateur du Cabaret Zigue Zigue, elle ressuscite l'esprit fantasque et rieur qui a su secouer toute la Bigorre pendant plus de 20 ans.

Entrée 8 euros (gratuit - 12 ans)

Romantica, un spectacle ébouriffant à Avignonet(31) le 26 septembre
Romantica...
Romantica...
Romantica...

Romantica...

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Murmures, chuchotements...

Les Comédiens d'Avignonet qui ont récemment fait se plier en 4 les amis de Renneville avec leur pièce à succès "Raoul en Majuscules" joueront bientôt à Villenouvelle. La date initailement prévue (17/10) a été abandonnée, la représentation aura finalement lieu le samedi 7 novembre à 21h. En 1ère partie la Chorale du Vert Automne.

Si vous voulez rire 2 heures durant, n'hésitez pas... Notez bien le 7 novembre sur vos agendas...

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

En suivant du regard les éoliennes, nouvelles sentinelles au Nord-Est du village, vous arriverez sans peine au parc éolien et photovoltaïque installé et géré par Boralex.

Le parc éolien/solaire Avignonet-Lauragais est composé de 10 éoliennes Nordex mises en service en 2002 et de 2 éoliennes Enercon mises en service en 2008 mais aussi d'un parc solaire photovoltaïque, construit en 2011. La puissance totale installée est de 17 MW combinant 12,5 MW d’éolien et 4,5 MW de solaire. C'est un mix énergétique renouvelable inédit jusque là en France.

Boralex a d'ailleurs procédé récemment à l’inauguration d’un bâtiment d’exposition au pied du parc éolien/solaire . Construit et aménagé par des entreprises locales, ce bâtiment présente une scénographie unique sur les énergies renouvelables, les changements climatiques et le Lauragais.

A découvrir...

Photos : Bruno AlassetPhotos : Bruno Alasset
Photos : Bruno AlassetPhotos : Bruno AlassetPhotos : Bruno Alasset
Photos : Bruno AlassetPhotos : Bruno Alasset
Photos : Bruno AlassetPhotos : Bruno AlassetPhotos : Bruno Alasset

Photos : Bruno Alasset

Voir les commentaires

Published by Syndicat - - Un village où il fait bon vivre

Un peu d'histoire

Fermier des gabelles en Languedoc, Pierre Paul Riquet amasse une fortune personnelle considérable. En 1662, sa carrière professionnelle s'achève mais le projet de son canal prend de plus en plus de place dans son esprit. La question de l'alimentation en eau d'une telle voie navigable se pose avec insistance. Et, en arpentant la Montagne Noire avec un sourcier, il trouve la solution.

Introduit par l'archevêque de Toulouse auprès de Colbert, son projet est accepté. Les tractations entre l'Etat et les Etats du Langueudoc trainent en longueur, Colbert veut les voir financer une partie des travaux. Quatre ans après leur première rencontre, la décision royale d'ouverture des travaux est signée par Louis XIV, en 1666, les travaux commencent dès 1667. Paul Riquet prend à sa charge le financement du creusement de la rigole d'essai entre la Montagne Noire et le point de partage des eaux, à Naurouze, à quelques mètres d'Avignonet.  Le canal emprunte la vallée de l'Hers entre Toulouse et Naurouze puis se dirige vers Béziers. L'alimentation se fait au seuil de Naurouze par la RIGOLE qui amène l'eau du versant nord de la Montagne Noire. Le réservoir de Saint Ferréol permet de régulariser le débit. Le déversoir du Seuil de Naurouze (3 Km d'Avignonet) est un point naturel du partage des eaux entre l'Atlantique et la Méditerranée, il a été aménagé de façon à diriger l'eau sur l'un ou l'autre versant.

A Avignonet comme ailleurs, une partie des terres de la plaine sont confisquées pour permettre le passage du canal, celles se trouvant en dessous du tracé seront marécageuses donc inexploitables. En 1742, le roi accorde bien 6000 livres à la communauté pour la remise en valeur de la plaine, mais celle-ci ne sera effective qu'avec le tracé de l'A61.
La section Naurouze - Toulouse est officiellement inaugurée les 21 et 22 février 1672 .
Sur le territoire d'Avignonet, on compte deux écluses : EN BORREL (emprunter la RD 43), et EN CASSAN ( suite à une erreur de prise de niveau , en janvier 1672, lors de la mise en eau, on s'aperçut que le sas unique était insuffisant et on dût procéder au creusement d'un second bassin, ce qui distingue cette écluse de la précédente construite à un seul bassin ).

Le Canal du Midi est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO en 1996.

Port Lauragais : une curiosité européenne

Cet ensemble conçu et réalisé en 1983 lors de l'aménagement de l'aire de repos sur l'A61, est à la fois une aire de repos et un port fluvial .
Implantés sur une presqu'île artificielle, aménagée lors de l'implantation de l'autoroute, les bâtiments comportent de nombreux équipements : aire de repos, pique-nique, hôtel, restaurant, station service, exposition sur le Canal du Midi, Maison de la Haute-Garonne (produits régionaux,artisanat local, presse, produits du terroir).

 

Texte : Laure Pagès

Photos : B.Alasset

Photos : B.Alasset

Photos : Bruno AlassetPhotos : Bruno Alasset
Photos : Bruno Alasset
Photos : Bruno AlassetPhotos : Bruno Alasset

Photos : Bruno Alasset

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Des vestiges d'un village de marchands

La Halle . XIX ème siècle

Très belle bâtisse de pierre calcaire et brique ouverte côté Sud par trois beaux arceaux de briques rouges. Elle fut remaniée au début du XXème siècle. Un arceau, visible côté ouest , rue des Fournils, fut fermé alors que le troisième, côté sud, était ouvert.
Son architecture rappelle celle de la mairie .
Elle est encore utilisée, en particulier, lors de la fête locale en juin et pour la foire d’automne.

La place du Foirail autrement nommé le Pilori.

En 1268, Alphonse de Poitiers accorde, à Avignonet, un marché tous les samedis. Le déplacement de ce marché eut lieu certainement après la fondation de Villefranche, celle-ci prenant le pas sur Avignonet.
En 1355, Froissart dit en parlant d’Avignonet : « Une grosse ville marchande et où on fait foison de draps et bien y avait à donc quinze cent maisons mais elles n’ étaient point fermées. »
Déjà en 1205 Avignonet organisait quatre foires par an : le lundi de Carême, le jeudi après l’Ascension, le 22 juillet et le 18 octobre.
Ces jours de marchés et de foires disparurent après la deuxième guerre mondiale. Depuis les années 80, l'Office du Tourisme organise la foire d’Automne du 18 octobre, elle connaît un succès toujours grandissant. Elle n’occupe pas la place du Foirail mais toute la partie haute du village.

Des bâtiments publics remarquables

La Mairie. 1873 architecte Jean-J Esquié. Calcaire et brique

Construite sur un emplacement communal ( Le Foirail ), son architecture est caractéristique de ces imposantes bâtisses construites à cette période.
Ce bâtiment à étage abritait autrefois la mairie et l‘école. Depuis 1990, elle ne fait plus fonction que de mairie.
Et, depuis septembre 2003, elle accueille le bureau de poste.

Le groupe scolaire Auguste Fourès. 1989. Architecte Jean-Marc L’Ollivier

Très joli ensemble construit sur un espace agricole acquis par la commune (ancienne propriété Guilhem ).
Les différents dénivelés offrent aux enfants des espaces de jeux naturels , verdoyants et ombragés .
L’ancien hangar attenant a été aménagé en salle polyvalente ,servant de salle de sport pour les activités scolaires .
Le restaurant scolaire en prolongement d’un préau vitré ,s’avance en proue ,sur la butte, pour plonger sur la RD80A offrant, plein Sud , une vue imprenable sur la plaine et les collines.

Autre curiosité : La Tour du télégraphe
Entre 1830 et 1850 (dates estimées), la commune s’équipe d’un télégraphe à signaux selon le système CHAPPE. Situé sur une hauteur, à 272 mètres d'altitude, près du hameau de DAX, au nord du territoire communal. Construite en pierre calcaire et brique rouge elle pourrait bénéficier prochainement d’une restauration.

Texte : Laure Pagès

Photos : Bruno AlassetPhotos : Bruno Alasset
Photos : Bruno Alasset
Photos : Bruno AlassetPhotos : Bruno Alasset

Photos : Bruno Alasset

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>
Haut

Née en 1981, cette association - Syndicat d'Initiative jusqu'en janvier 2017 -repose sur une équipe de bénévoles motivés qui n'a qu'un but animer ce village du confin de la Haute-Garonne au Sud-Est de Toulouse. Riche de son passé cathare, de ses monuments lui conférant un cadre exceptionnel, Avignonet est aussi tourné vers l'avenir avec un très récent parc photovoltaïque et éolien. Un village à découvrir aussi à travers les manifestations du Syndicat : marchés de nuit estivaux, Festival d'été, Foire d'Automne, concerts et spectacles...

Pages

Hébergé par Overblog