Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog d'AVIGNONET INITIATIVES (Avignonet-Lauragais - 31)

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Déjà, on démonte les bannières et bientôt la scène s'effacera de la place Raymond d'Alfaro. Mais si on approche son oreille des pavés, ils résonnent encore des rires, des exclamations de surprise et des applaudissements de ce Festival 2015. Il se peut aussi qu'on entende, comme la mer au fond des coquillages, la pluie faire des claquettes...

Car ce Festival d'été s'est déroulé au rythme d'une météo capricieuse, sans doute le mot est-il trop faible... Alors que depuis 2 mois pas un nuage n'avait encombré l'horizon du Lauragais, les cumulonimbus et les orages ont ramené les frissons et ont parfois poussé les spectateurs à l'intérieur de la salle polyvalente ou les ont invités à revenir après leurs fantaisies mouillées et mouvementées.

Heureusement, les organisateurs sont patients et réactifs et le public du Festival est des plus fidèles s'adaptant avec bonne humeur.

Aussi, il reste l'émerveillement de la découverte des traditions chantées et dansées de deux contrées lointaines et issues du fin-fond de chaque hémisphère : l'Afrique du Sud et le Kamchatka. Le rythme et la tradition zoulous ont fait claquer dans un spectacle dynamique les tréteaux de la scène du festival, les tambours esquimaux, depuis la salle polyvalente, ont rivalisé de fracas avec le tonnerre.

La pièce des Comédiens d'Avignonet a dû être reportée d'une soirée, la pluie ayant décidé de faire sa représentation le même jour. La nouvelle comédie de J.-.F. Pages a tenu ses promesses auprès du public venu très nombreux : douce folie et réparties savoureuses ont provoqué des éclats de rire inextinguibles. Les retours très chaleureux d'un public hilare et conquis ont amené la petite troupe à réfléchir pour proposer une nouvelle date -en automne ou en hiver - pour consoler ceux qui n'ont pu y assister. Les fous-rires feront donc leur retour... En attendant, les Comédiens d'Avignonet partiront en tournée d'automne dans les villages alentours (surveillez les affiches) avec la chorale du Vert Automne pour assurer la première partie du spectacle.

Et c'est sous un ciel débarrassé de ses nébulosités que la Revue du Piano à Franges a permis une plongée fantasque dans les années folles évoquant Fréhel, Mistinguett, Joséphine Baker au cours d'un spectacle de clôture décalé, drôle et délirant...

En seulement 4 dates, dont certaines avec des conditions météo contrariantes, le Festival d'été a réuni plus de 700 spectateurs prouvant là la fidélité et l'engouement pour ce rendez-vous lauragais désormais incontournable.

Les 4 marchés de nuit, s'ils ont accueilli moins d'exposants qu'à l'ordinaire, ont reçu de très nombreux visiteurs à la recherche d'une soirée conviviale et chaleureuse. Flâner, regarder les étals colorés, goûter des spécialités locales, acheter une glace ou une oreillette et bavarder à n'en plus finir, voilà la recette de ce rendez-vous...

Mission estivale accomplie pour les bénévoles du toujours aussi dynamique Syndicat d'Initiative avignonétain...

Après une pause fin août, ils se prépareront à la venue de spectacles à l'automne, la reprise des randonnées et la préparation de la Foire d'Automne...

Dans les prochains jours, nous vous proposerons ici quelques photos-souvenirs de ce Festival et nous reprendront aussi les articles publiés précédemment pour vous permettre de partir à la découverte de notre si beau village...

Photos B.Alasset et D.BonhourePhotos B.Alasset et D.Bonhoure
Photos B.Alasset et D.Bonhoure
Photos B.Alasset et D.BonhourePhotos B.Alasset et D.BonhourePhotos B.Alasset et D.Bonhoure

Photos B.Alasset et D.Bonhoure

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Elles sont de retour ! Chouchou Chinchilla, Clamydia et Kiki Belgambett' sont revenues exercer leur charme vénéneux et envoûtant sur la scène du festival d'été avignonétain dont c'était là la conclusion.

Elles n'étaient pas seules car Raymond Pied-de-Poule, le pianiste émérite et tout tourneboulé par les donzelles aux courbes affriolantes, est toujours à leurs basques... Ainsi va la Revue du Piano à Franges.

Cela donne un spectacle enlevé, ourlé des chansons de Fréhel, Joséphine Baker, Mistinguett ou encore Mireille, ces chansons qui dépeignent avec humour l'amour fou même s'il est imparfait - ou même parfois déjà à l'imparfait ! - ces chansons qui témoignent aussi d'une époque remplie de tous les espoirs avant que l'horizon ne s'obscurcisse dramatiquement quelques années plus tard.

La belle énergie de la petite troupe est communicative. A vous donner des frissons dans les gambettes qui battent la mesure sans même qu'on le leur ait ordonné... On se surprend à se dandiner sur son siège, à abandonner une épaule qui tressaille en rythme ou à claquer des doigts pour accompagner les mains virtuoses du pianiste qui courent sur le clavier pendant que les chanteuses courent autour de lui.

L'engouement suscité par cette programmation audacieuse sur le thème des années folles est un encouragement pour les organisateurs du Festival d'été qui déjà rêvent pour 2016 d'une année tout aussi folle...

Photos B.Alasset et D.Bonhoure
Photos B.Alasset et D.Bonhoure
Photos B.Alasset et D.Bonhoure
Photos B.Alasset et D.Bonhoure
Photos B.Alasset et D.Bonhoure
Photos B.Alasset et D.Bonhoure
Photos B.Alasset et D.Bonhoure
Photos B.Alasset et D.Bonhoure

Photos B.Alasset et D.Bonhoure

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Soirée années folles en clôture du Festival d'Avignonet (31), ce soir 10/08

Dans le cadre du Festival d'été, le Syndicat d'Initiative a souhaité proposer une soirée années folles : la revue du Piano à Franges ou comment faire revivre l'esprit cabaret réinventé par des comédiens et chanteurs passionnés...

Passant du solo intimiste au pur numéro de cabaret, de la performance vocale à la chanson narrative, les artistes sont présents tout au long du spectacle, mais les numéros se renouvellent et bouleversent perpétuellement l’espace scénique, à l’image de cette France en construction. Leur répertoire, qui s’étend de 1918 à 1939, provoque une rencontre explosive entre la gouaille de Mistinguett, la fragilité de Mireille, la sensualité de Joséphine Baker, l’âme tragique de Fréhel ou Berthe Sylva, la provocation de Marie Dubas ou encore le regard acéré et critique d’Yvette Guilbert.

Les morceaux sont dépoussiérés par de nouveaux arrangements, sans pour autant perdre leur âme !

Une soirée à remonter le temps et à savourer l'esprit léger...

Laissez-vous tenter par le rire, les plumes et les paillettes... La dernière date du Festival 2015 sera joyeuse et drôle !!!

Lundi 10 août, 21h30, Place Raymond d’Alfaro, entrée 8€, gratuit –12ans

Repli à l'intérieur en cas d'intempéries

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Ils sont venus de si loin présenter leurs danses traditionnelles qu'il aurait été dommage de se laisser contrarier par un orage. Le ballet Eigunichvan arrivé récemment du Kamchatka pour sa tournée estivale s'est arrêté le 3 août à Avignonet.

Les éclairs ont contraint les organisateurs à délaisser pour un soir la place Raymond d'Alfaro pour investir la salle polyvalente et c'est dans une chaleur moite que le ballet esquimau a pu présenter ses chants et danses issus des traditions ancestrales de ce pays méconnu.

Les costumes rappellent le climat rude et froid du Kamchatka mais les danses mettent en évidence la chaleur et la convivialité qui réunissent ce peuple autour des fêtes populaires. Les chansons célèbrent l'amour, les danses la fraternité et la solidarité.

Pour en offrir un aperçu encore plus tangible aux spectateurs, tous ont été invités à rejoindre les danseurs dans un final très rythmé avant de poser pour la photo finale.

Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)
Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)
Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)
Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)Le ballet Eigunichvan à Avignonet (31)

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

L’ensemble national folklorique esquimau « Eigunichvan »arrêtera sa tournée à Avignonet ce soir, lundi 3 août à 21h30 dans le cadre du Festival d’été.

« Eigunichvan » fait revivre les fêtes d’autrefois. Les jeunes filles portent des robes aux motifs mandchous. Par la danse les jeunes renouent ainsi avec la mémoire de leur peuple. Ils imitent la nature. Leurs danses célèbrent la vie : l’attaque d’un ours, la chasse à la baleine, la naissance d’un enfant, la beauté de l’amour et de la toundra, en particulier dans la danse du « gaga », l’oiseau sacré qui plongea dans la mer et en rapporta la terre. Les danseurs vêtus d’un manteau ou d’une robe en peau de renne et chaussés des « torbosa », bottes traditionnelles, évoluent au rythme des tambours. Parfois un accordéon jette un pont entre tradition et modernité.

Ce pays lointain qu’est le Kamchatka, bâti sur la glace, semble isolé sur les cartes de géographie, tout au bout de la Sibérie entre la mer d’Okhotsk et de Béring. Les habitants indigènes du Kamtchatka sont des pêcheurs (saumon, phoque, baleine blanche) organisés en clans matrilinéaires et chamanistes (culte des forces de la nature).

Ce peuple, au nom de rêve et de froid, a longtemps été oublié.

C’est donc un rendez-vous exceptionnel que vous propose le Syndicat d’Initiative d’Avignonet avec une culture méconnue et passionnante à découvrir.

Lundi 3 août, 21h30, Avignonet, Place Raymond d’Alfaro, entrée 8 €, gratuit moins de 12 ans

Repli en salle en cas de mauvais temps

le ballet du Kamchatka à Avignonet (31) ce soir, 3 août : exceptionnel !
le ballet du Kamchatka à Avignonet (31) ce soir, 3 août : exceptionnel !le ballet du Kamchatka à Avignonet (31) ce soir, 3 août : exceptionnel !
le ballet du Kamchatka à Avignonet (31) ce soir, 3 août : exceptionnel !le ballet du Kamchatka à Avignonet (31) ce soir, 3 août : exceptionnel !

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Ils l'avaient promis mais certains ne pensaient pas que cela soit possible. Encore plus fous ? Encore plus déjantés qu'à l'ordinaire ? Complètement déchaînés ? Les Comédiens d'Avignonet ont prouvé qu'ils pouvaient le faire avec leur nouvelle création "Raoul en Majuscules". Il faut dire que leur folie douce est servie par la loufoquerie et l'inventivité toujours renouvelée de leur auteur, Jean-François Pagès.

Ainsi, pour cette nouvelle farce, ont-ils été transportés cette année dans un cabinet médical où le médecin, Rosalie Chopine, n'a rien à envier à la dinguerie de ses patients et de son opérateur radio, un loufdingue comme on n'en fait plus. Si on rajoute à cela, les interventions intempestives et décalées des gendarmes et de drôles de représentants de commerce et les réparties occitanes, on imagine que le docteur est à la peine pour établir des diagnostics et des prescriptions qui tiennent la route ! Des quiproquos et des surprises en cascade ont ainsi soulevé des avalanches de rires et des tonnerres d'applaudissements. Car, malgré le report du vendredi au samedi pour cause de météo souffrante elle-aussi, ce sont près de 300 personnes qui ont répondu au rendez-vous annuel du rire avignonétain.

La première partie, assurée par la Chorale du Vert Automne, avait caressé les oreilles des spectateurs avec des refrains bien connus de la chanson française que tous ont pu accompagner en fredonnant.

De l'avis de tous ce fut une très belle soirée...

Si vous n'avez pas pu y assister, surveillez les affiches aux alentours, il se murmure que la pièce pourrait être redonnée...

Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset
Photos D.Bonhoure et P.Alasset

Photos D.Bonhoure et P.Alasset

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

Le retour des Comédiens d'Avignonet sur les planches a été repoussé d'un jour en raison des caprices de la météo.

C'est donc ce samedi 1er août à 21.30 que les Comédiens d'Avignonet reviennent sur les tréteaux du Festival d'été avec la nouvelle comédie de Jean-François Pagès, « Raoul en Majuscules ».

Changement de genre pour la petite troupe, cette année, il s'agit d'une comédie… médicale. Ce pauvre Raoul souffre d’une maladie bien ennuyeuse et gênante. En l'absence de son médecin, il va consulter Rosalie dont le cabinet dispense une médecine des plus douteuses. Le docteur Rosalie, perturbée par des visites impromptues et intempestives et un collaborateur inquiétant, aura fort à faire pour maintenir le calme et essayer de soigner Raoul.

Une pièce plus loufoque et déjantée que les précédentes, était-ce possible ? La réponse est oui ! De quoi faire oublier illico Urgences et autres Dr House... 100 % pur rire garanti !

Un rendez-vous à ne pas manquer dans le cadre magique de la Place d'Alfaro…

La première partie sera assurée par la chorale du Vert Automne.

Samedi 1er août, 21 h30, Place Raymond d’Alfaro, entrée 8 € ; gratuit – 12 ans

Raoul... reporté du 31/07 au 01/08

Raoul... reporté du 31/07 au 01/08

Voir les commentaires

Published by Syndicat - - Agenda

En raison des conditions météorologiques, nous sommes contraints de reporter la pièce de théâtre "Raoul en Majuscules" prévue ce soir.

Elle aura lieu demain

Samedi 1er août à 21h30

Place Raymond d'Alfaro

Merci de nous aider à faire suivre cette information le plus largement possible.

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

... et bien lancé !

Sous une lune rieuse sans doute attirée là par les chants et les danses, le Festival d'été d'Avignonet a ouvert ses portes pour la saison 2015. Françoise Bonhoure, la présidente du Syndicat d'Initiative, a accueilli les spectateurs avec son traditionnel mot de bienvenue.

Le ballet folklorique Soweto Thabisong Dance Company a ensuite déployé tous ses trésors de savoir-faire pour envoûter le public.

Emmenées par des rythmes endiablés et la folle jeunesse de ses danseurs, les musiques et les danses proposées puisent leur inspiration dans la tradition zoulou mais font pourtant un pont joyeux avec une modernité de bon aloi.

Les spectateurs conquis ont ainsi assisté à deux heures d'un spectacle d'une qualité remarquable alternant danses, acrobaties, rythmes et chansons traditionnelles et plus récentes. Lors du salut final, l'enthousiasme du public est venu se mêler à celui, contagieux, de la troupe sud-africaine dans un tonnerre d'applaudissements baigné - mais est-ce un hasard ? - d'un rayon de lune.

Photos B.AlassetPhotos B.Alasset
Photos B.AlassetPhotos B.Alasset
Photos B.AlassetPhotos B.Alasset
Photos B.AlassetPhotos B.AlassetPhotos B.Alasset

Photos B.Alasset

Voir les commentaires

Published by Syndicat -

L'ouverture du festival d'été d’Avignonet-Lauragais se fera, ce soir, lundi 27 juillet sur le pavé de la place Raymond d’Alfaro à 21:30 avec le ballet « Soweto Thabisong Dance Company ». Le syndicat d'initiative a le plaisir d'accueillir cette troupe d'Afrique du Sud qui fera escale au milieu de sa tournée européenne.

Les danseurs sont issus d'un centre culturel installé au cœur de Soweto, le plus grand ghetto noir d'Afrique. Une école a été fondée au sein de ce centre culturel. S’y forment les futurs cadres du peuple zoulou. C’est là qu’ils ont acquis une connaissance approfondie de leur passé, recueilli des chants traditionnels, réuni des chorales et appris les danses de leurs ancêtres qu'ils proposeront au cours de cette soirée exceptionnelle.

Les ballets folkloriques sont la marque de fabrique de notre festival depuis plus de 30 ans et nous avons reçu plus de 60 nations différentes. Voilà un rendez-vous à ne manquer sous aucun prétexte…

Le festival est toujours à prix doux : un spectacle à 8 euros l'entrée est aujourd'hui chose rare… (Les quatre spectacles sur abonnement - vendu au cours de cette première soirée - ne reviennent même qu’à 25 €). Laissez-vous tenter par les douces soirées avignonétaines !

Nos partenaires : Mairie d'Avignonet, Conseil départemental de la Haute-Garonne, Festivals du Sud, Boralex, France Bleu Toulouse

Un spectacle exceptionnel
Un spectacle exceptionnelUn spectacle exceptionnelUn spectacle exceptionnel
Un spectacle exceptionnelUn spectacle exceptionnel

Un spectacle exceptionnel

Voir les commentaires

Published by Syndicat - - Agenda

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>
Haut

Née en 1981, cette association - Syndicat d'Initiative jusqu'en janvier 2017 -repose sur une équipe de bénévoles motivés qui n'a qu'un but animer ce village du confin de la Haute-Garonne au Sud-Est de Toulouse. Riche de son passé cathare, de ses monuments lui conférant un cadre exceptionnel, Avignonet est aussi tourné vers l'avenir avec un très récent parc photovoltaïque et éolien. Un village à découvrir aussi à travers les manifestations du Syndicat : marchés de nuit estivaux, Festival d'été, Foire d'Automne, concerts et spectacles...

Pages

Hébergé par Overblog